Légende d’automne

romantisme automnale

Toile acrylique 24″ x 48″ Vendu
propriété de la bibliothèque de Normandin

 

(elle) Une douce soirée d’automne se termine….
Dans le journal de ma vie, je dessine.
Soudain, de mon livre est sorti,
un épouvantail coquin et gentil.
M’a regardé d’un air enjoué, prit une fleur pour l’offrir à mon cœur.

(lui) Tu te sens seule ma jolie?
Je te tiendrai compagnie.
Serai même ton ami si tu me laisses une petite place dans ta vie.

Qu’il fasse beau ou que le ciel soit gris, je serai celui.
À tes côtés je resterai de jour comme de nuit
Pour te faire sourire et sur toi veiller.
Sur moi tu pourras compter, loin de toi j’éloignerai
les corbeaux et leurs égos!

(elle) Je t’ai dessiné car tu ne pouvais être réalité,
J’avais tant besoin d’un ami qui chasserait ma solitude d’aujourd’hui.
J’ai donc mis sur papier et sur mesure je t’ai imaginé.
Comment pourrais-je refuser cette fleur que tu veux me donner?
Le ciel j’ai tant prié, m’aurait-il exaucée?

(lui) Sous les apparences d’un épouvantail, les cheveux en pagaille,
J’ai été envoyé pour te réapprendre à aimer, te faire rire et danser.
Quand je t’aurai apprivoisée
Pour toi je serai transformé
en l’homme que tu as tant espéré.
Embrasse-moi et tu verras
Un jour à la fois…

Laisser un commentaire